Une série Télé a transformé le pré hospitalier aux USA

Comment une série télé des années 1970 sur les ambulanciers de Los Angeles a transformé le système de secours pré hospitalier à travers les USA.

Emergency, la série tele à succès des années 70’

Dans l’épisode pilote de la série télévisée à succès des années 70, Urgence ! (Emergency!), les ambulanciers de Los Angeles sautent du lit lorsque l’alarme de la caserne des pompiers se déclenche. Aussitôt, ils foncent sur la route dans  des ambulances rouges et blancs avec gyrophare et sirènes hurlantes.

emergency serie Ambulancier : le site de référence Une série Télé a transformé le pré hospitalier aux USA

On a du mal à imaginer une époque où les ambulances agissaient davantage comme des chauffeurs de taxi vers l’hôpital plutôt que comme un service pour sauver des vies. Mais la série a apporté les paramedics et leurs soins salvateurs dans les foyers à travers tout pays, où peu d’entre eux avaient vu ce type de soins auparavant.

« Les gens dans tout le pays se disaient : « Eh bien, qu’est-ce que c’est? Et qui sont-ils? Et pourquoi n’avons-nous pas cela dans notre région? » a déclaré Cathy Chidester, directrice du Los Angeles County EMS . On découvre alors que le scoop and run dans les ambulances traditionnelles, petites volumes, pouvait être remplacé par le stay and play dans des ambulances grands volumes.

 LA a été l’un des premiers pionniers des soins paramedics, et Hollywood à vite compris que ce phénomène serait un bon support pour le petit écran.

 Plus de  morts dans les accidents de voiture que pendant la guerre de corée

Chidester a déclaré que Los Angeles est devenue un modèle dans la création de l’EMS en septembre 1969, lorsqu’un premier groupe de pompiers a commencé à suivre une formation d’ambulancier paramedic à l’hôpital général de Harbour.

En 1966, la National Academy of Sciences a publié un rapport intitulé « Mort accidentelle et invalidité : la maladie négligée de la société moderne », communément appelé le livre blanc. Il contenait une statistique qui a choqué le pays : plus de personnes sont mortes en 1965 dans des accidents de voiture que pendant la guerre de Corée.

Le rapport indique que 52 millions d’accidents ont tué 107 000 personnes. De ce nombre, 49 000 étaient des décès moteurs.

« Le grand public est insensible à l’ampleur du problème des décès et des blessures accidentels », indique le rapport. Il a également montré que la plupart des Américains manquaient de premiers soins de base – et même les pompiers et les services de police n’avaient pas les compétences essentielles pour sauver des vies, pour gérer les urgences comme une crise cardiaque ou un accouchement.

Le rapport indiquait également qu’en 1965, il n’y avait pas de lois définissants une  ambulance.

ambulance vintage usa Ambulancier : le site de référence Une série Télé a transformé le pré hospitalier aux USA

Les services d’ambulance n’avaient aucune surveillance de la part du gouvernement. Les travailleurs avaient une formation très variée et utilisaient souvent des équipements qui n’avaient même pas été testés. Ils n’existaient même pas de service d’ambulance (EMS) dans de nombreux quartiers à travers le pays.

Les décès par crise cardiaque ont également culminé au milieu des années 1960, et les maladies cardiaques sont devenues la cause de décès la plus courante dans le pays. Selon le département américain de la Santé, il n’était pas rare que des Américains meurent d’une crise cardiaque dans la cinquantaine et la soixantaine. Une grande partie de cela était associée au tabagisme – cependant, des recherches ont également montré que le manque d’options pour traiter rapidement un arrêt cardiaque était un facteur énorme.

Chidester a déclaré que ces faits choquants, combinés à des études montrant que les patients qui recevaient de l’aide et des médicaments avaient rapidement un meilleur taux de survie, ont lancé un effort national mené dans le comté de Los Angeles pour apporter de meilleurs soins d’urgence à la région.

« Ils avaient besoin de développer un programme standard… puis un système qui, peu importe où vous vous trouvez dans le comté, et que vous appelez le 911, quelqu’un répondra », a déclaré Chidester.

En 1969, le Dr Walter Graf a ouvert une unité mobile de soins coronariens à l’hôpital Daniel Freeman à Inglewood-Centinela.

C’était la première fois qu’une ambulance – ou « Heart Car », comme on l’appelait – était équipée d’équipements tels qu’un moniteur cardiaque et un défibrillateur. Le conseil des superviseurs du comté de Los Angeles s’est également réuni et a accepté de former tout le personnel des pompiers en tant qu’ambulanciers paramédics.

La première unité de sauvetage du comté de LA, Squad 59, a démarré peu de temps après.

Mais ils se sont heurtés à une belle barrière. « Une fois qu’ils sont devenus ambulanciers paramedics, il n’y avait aucune loi pour leur permettre de pratiquer », a déclaré Chidster.

En 1970, le gouverneur de l’époque, Ronald Reagan, a promulgué la Wedworth-Townsend Paramedic Act.. C’est devenu la législation pour permettre la certification de formation médicale d’urgence et les ambulanciers  pour administrer ces soins.

La série télévisée a utilisé le personnel du service d’incendie du comté de LA comme conseillers pour la rendre aussi réelle que possible. Imbrenda a déclaré qu’il avait été tourné dans un « style documentaire ».

« Le personnel, les installations, les appareils étaient tous des installations de travail du service d’incendie du comté de LA », a déclaré Imbrenda. « La station 51 – qui a été représentée dans la série – est notre caserne de pompiers 127 à Carson. Et elle fonctionne aujourd’hui comme à l’époque. »

Cette station est même devenue une sorte d’attraction touristique ou les ambulanciers du monde entiers viennent se prendre en photo.

roydesoto fire departement Ambulancier : le site de référence Une série Télé a transformé le pré hospitalier aux USA

L’acteur Kevin Tighe, qui jouait l’ambulancier Roy DeSoto, a déclaré au début de la série qu’un vrai paramedic lui avait glissé quelques conseils : « Il est venu vers moi et m’a dit :   tu sais que tu dois mettre les stéthoscopes dans tes oreilles », a-t-il plaisanté, sous les rires du public rempli d’ambulanciers actuels et anciens.

Emily Elena Dugdale

Traduction, adaptation : Bastien Bodecot

829d88534ec30ee5e2c871fdd481825c?s=96&d=mm&r=g Ambulancier : le site de référence Une série Télé a transformé le pré hospitalier aux USA

Bastien Bodécot

Ambulancier diplômé d’Etat en 2010 au cours de la même promotion que Franck. A la base éducateur spécialisé dans un institut médico-éducatif, il se passionne pour le secours à personnes. En 2014 il se spécialise en urgence pédiatrique et devient formateur à la Croix Rouge. En 2017 il collabore avec Nomadeec. Puis passionné par les Etats Unis il part se former là bas où il se spécialise en traumatologie et secours de catastrophe, formé entre autre par le Fire Departement de Chicago et le SWAT de New York.

Adsense

La librairie de l'ambulancier

Parce que pour progresser, réviser il faut s’armer d’ouvrages de qualité. Parce que le savoir est une richesse. Nous vous proposons une sélection de livres à commander d’urgence !

L'ambulancier recrute

L’ambulancier, le site de la profession recherche des rédacteurs. A toi ambulancier, soignant, spécialiste du secours tu souhaites apporter ta pierre à l’édifice et apporter ton savoir, partager tes expériences. On te propose de rejoindre l’équipe.

Nous cherchons avant tout des passionnés avec des connaissances à partager, l’envie d’oeuvrer pour la profession. Alors si tu es motivé, c’est le moment de rejoindre une aventure humaine riche et incroyable…